2éme Edition pour La Caravane de Dood

facebook page C’est presque l’événement incontournable des vacances de pâques. La Caravane de Dood, organisé durant le mois d’avril vise les jeunes et les moins jeunes. L’organisation est immense et demande plusieurs mois de préparation - la mobilisation d’une vingtaine de volontaires, les former pour qu’ils puissent à leur tour animer les différents stands de la Caravane. De plus, le support des partenaires étatiques et privés est également nécessaire pour amener à bien cette démarche.

La Réduction des Risques, C’est l’Affaire de Tous. C’est le maitre mot de la Caravane. L’Ile Maurice n’est pas à l’abri d’une catastrophe et la réduction des risques nous concerne tous. Mieux se préparer en cas de catastrophes tels que les cyclones, tsunamis, tremblements de terre, houles, inondations ou accidents de la route. Mieux s’informer, se former et inculquer une culture de risques auprès des mauriciens, c’est l’objectif principale de la Caravane. 

La Croix Rouge de Maurice (CRMu) a souhaité toucher un plus grand nombre de personnes en se rapprochant de la population et en choisissant des lieux stratégiques tels que Port Louis, Rose Hill, Phoenix, Chemin Grenier, Rose Belle, Grand Baie et Flacq.  Lors de cette campagne de sensibilisation itinérante,  les visiteurs ont pu profiter d’une formation gratuite en Premier Secours, avec à la clé un certificat signé par un des formateurs-volontaire ; ils ont aussi bénéficié des conseils dispensés par le Traffic Branch de la Police et les enfants ont eu l’occasion de jouer au jeu Aléas et Echelles, ce qui les a aider à mieux s’informer sur les catastrophes qui peuvent nous toucher.  

​L'effectif de la Caravane de Dood est principalement composé de membres bénévoles et salariées de la CRMu ainsi que les membres du public qui se sont portés volontaires pendant ces 7 jours de campagne en avril dernier.

Tous les outils utilisés dans la réduction des risques des catastrophes sont financés sous la phase III du projet « Building Safer and Resilient Communities in Mauritius and Rodrigues » de la PIROI.

Sous cette phase III figurent, outre le programme « Zeness Pran Kont » et le projet « La Caravane de Dood », un projet de formation de différents acteurs sur le changement climatique, un projet de formation sur la gestion des catastrophes pour les membres de la Croix-Rouge de Maurice, ainsi que la conception d’un plan de contingence cyclone à Rodrigues.

fShare
0
Retour